Postulat – Pour une meilleure politique de transfert des supporteurs de football

Louis Dana, conseiller communal – postulat déposé le 7 mars 2017

Lorsque le Lausanne-Sport joue à domicile, il est presque systématique que les supporteurs des équipes adverses arrivent en ville par des trains spéciaux. Par la suite, les routes menant de la gare de Lausanne au stade de la Pontaise sont bloquées afin de permettre au cortège de supporteurs de s’y rendre à pied. Il s’en suit de grandes difficultés de circulation durant 45 minutes environ avant le début des matchs. La situation est identique à la fin des rencontres pour permettre à ces mêmes groupes de regagner la gare, toujours à pied.

Outre le blocage des routes qui pénalise les usagers des transports publics et les automobilistes, cette situation entraine parfois quelques déprédations. Il arrive également que des échauffourées soient provoquées par ces supporteurs. Il en a par exemple été ainsi lors du match opposant le Lausanne-Sport et le FC Thoune qui s’est tenu le 31 juillet 2016 au stade de la Pontaise.

Ne serait-il dès lors pas judicieux de mettre sur pied des bus qui, les jours de match, attendraient les supporteurs à leur sortie de la gare de Lausanne pour les conduire au Stade Olympique et faire de même à la fin des rencontres dans le sens inverse ? Cette manière de faire serait certainement moins coûteuse que ce qui est mis en place aujourd’hui, notamment eu égard au dispositif policier nécessaire à l’encadrement des supporteurs visiteurs lors du cortège à pied. La construction future du stade de la Tuilière va poser cette question avec plus de force encore. En effet, la distance entre la gare et le nouveau stade sera autrement plus longue, engendrant des nuisances pour plus d’usagers et pendant un temps plus long. Par ailleurs, la proximité de l’aéroport de la Blécherette nécessitera une vive attention quant aux possibles heurts qui pourraient se dérouler sur son site. On peut relever encore que si des cortèges de supporteurs se meuvent parfois dans les villes de Suisse connaissant des clubs de Swiss Football League, ces dernières ont pour la plupart une gare située très proche du stade (p. ex. gare de Winkeln à Saint-Gall, de Sankt-Jakob à Bâle, de Wankdorf à Berne ou de Genève-Stade à Genève).

On constatera en outre combien l’organisation d’autres manifestations doivent faire l’objet de méticuleuses négociations avec les autorités alors que les cortèges de supporteurs disposent de la voie publique comme ils l’entendent, sans demande d’autorisation préalable.

Vu ce qui précède, je demande à la Municipalité de Lausanne d’étudier l’opportunité de mettre sur pied des bus qui, les jours de match du Lausanne-Sport à domicile, mèneraient les supporteurs adverses de la gare au stade et feraient de même après les rencontres en sens inverse.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notifications
avatar
wpDiscuz