Interpellation: Les automates My Post 24, une menace pour les bureaux de Poste lausannois ?

Robert Joosten, Conseiller communal. Interpellation déposée le 13 février 2018

En début d’année, j’ai reçu une lettre de la Poste m’informant que je devrai désormais retirer les colis que le facteur n’a pas pu distribuer à l’automate My Post 24 du Flon et non plus au guichet de de la Poste de la Riponne. La lettre ne prévoit pas la possibilité de faire une demande pour pouvoir continuer à retirer ses colis à la Poste, seul le choix d’un autre My Post 24 semble être possible. La Poste a-t-elle pensé aux nombreuses personnes qui ne sont pas à l’aise avec l’électronique, notamment les personnes âgées ? Quid des personnes avec un handicap physique ou visuel ?

Par ailleurs, cette mesure déshumanise encore un peu plus le service postal et soustrait aux bureaux de Poste une partie de leur activité. Des emplois au guichet sont en jeu et à terme, la Poste aura une excuse toute trouvée pour fermer mon bureau de Poste : « Que voulez-vous, les clients utilisent tous les My Post 24 et ne viennent plus au guichet ! ». Avec des conséquences humaines importantes pour le personnel mais aussi pour les usagers. Se dirige-t-on vers une Poste suisse à 0 salarié où tout le travail est effectué par des automates, des ordinateurs et des robots ?

Dans la Loi sur la poste du 17 décembre 2010, l’alinéa 6 de l’article 14 stipule « Avant la fermeture ou le transfert d’un point d’accès desservi, la Poste consulte les autorités des communes concernées. Elle s’efforce de parvenir à un accord avec celles-ci. […] ». Dans la situation que je dénonce aujourd’hui, il ne s’agit pas de l’annonce de la fermeture d’un bureau de poste à proprement parler. Néanmoins, par cette mesure qui paraît modeste, la Poste affaiblit un de ses bureaux de poste. On peut craindre que le géant jaune, par la tactique du salami, vide peu à peu et discrètement ce bureau de sa substance sans avoir à consulter la ville. Avec à terme la fermeture inéluctable du bureau de poste en question.

Je me permets donc de poser les questions suivantes à la Municipalité :

  1. La Municipalité a-t-elle été consultée par la Poste sur ce nouveau mode de retrait des colis ? Dans le cas contraire, estime-t-elle qu’elle aurait dû être consultée, ceci en vertu de l’esprit de la Loi sur la poste ?
  2. Quelle appréciation la Municipalité porte-t-elle sur ce nouveau mode de retrait des colis et plus généralement sur les automates My Post 24, notamment en termes d’accessibilité et d’emplois ?

Je remercie d’avance la Municipalité de ses réponses.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notifications
avatar
wpDiscuz