Interpellation urgente – Des nervis d’extrême droite tentent de faire respecter l’ordre à Genève. Bientôt dans les rues lausannoises ?

Déposée par Louis Dana, conseiller communal et consorts (voir liste ci-dessous) – interpellation urgente du 6 mars 2018

Le journal « Le Matin » nous apprenait en date du 22 février dernier l’existence de patrouilleurs d’extrême droite voulant faire respecter l’ordre dans les rues genevoises, manteaux noirs sur les épaules et brassards rouges à croix blanche au bras gauche[1]. Les membres de ce groupuscule sont issus de « Résistance Helvétique ». Ce dernier se présente comme un « mouvement métapolitique né en 2014 dans le but de regrouper des individus soucieux d’œuvrer ensembles, pacifiquement, à la préservation des valeurs ancestrales helvétiques ainsi qu’à la protection de son peuple originel »[2]. Il s’agit d’une organisation ouvertement fasciste, proposant la dissolution de l’Assemblée fédérale pour un retour à la Diète, souhaitant « remettre le pouvoir à des Corporations », interdire l’avortement et, plus généralement, appelant à une « révolte anthropologique puisant dans le sacré et la transcendance, s’incarnant dans le Front de la Foi, fer de lance de [leur] combat contre le monde moderne et le pouvoir destructeur qu’il porte en son sein ».[3]

En outre, dans la version en ligne du journal 24 Heures, nous apprenions le 27 février dernier que ce mouvement avait diffusé la vidéo de l’agression d’une personne dans un parc lausannois sur sa page Facebook[4]. La violence de cette scène fait froid dans le dos et doit être condamnée de la manière la plus forte. Néanmoins, derrière la diffusion de cette séquence, on peut lire un appel à faire justice soi-même. Cette démarche est évidemment à proscrire. La recherche des auteurs de cette inqualifiable agression relève en effet exclusivement du travail de la police.

Dans l’article du journal « Le Matin » susmentionné, nous apprenons également que les membres de « Résistance Helvétique » veulent venir prochainement dans les rues lausannoises afin d’y effectuer des « patrouilles ». Une situation similaire s’était présentée dans le courant de l’année 2016 avec un groupe appelé les Guardian Angels. Ce groupe n’étant composé que de Genevois, la police municipale de Lausanne avait alors naturellement prié ces fâcheux de rentrer chez eux. La situation serait tout autre avec les membres de « Résistance Helvétiques ». En effet, contrairement au cas précédent, il s’agit d’un groupe qui se revendique ouvertement de l’extrême droite, dont les liens avec d’autres organisations fascistes ou néo-nazies en Europe sont avérés et vérifiables par le biais de leurs canaux de communication. Par ailleurs, il semble que le cœur de ce groupuscule se situe en terres vaudoises. Un récent tout-ménages distribué dans les boîtes aux lettres lausannoises a justement permis de constater que ses membres avaient des vues sur notre ville.

Dès lors, devant le risque que ces « patrouilles » se mettent en marche dans les rues lausannoises, les interpellateurs souhaitent poser les questions suivantes à la Municipalité :

  1. La Municipalité a-t-elle connaissance de la volonté de ce mouvement de « patrouiller » dans les rues lausannoises ? Le cas échéant, quelle serait sa réaction ?
  2. Quel est le cadre légal pour ce qui est des privés souhaitant s’organiser en milice ?
  3. La Municipalité a-t-elle eu des contacts avec les membres de « Résistance Helvétique » ou a-t-elle effectué des démarches à l’encontre de ce groupuscule ?
  4. Quelle a été la réaction de la Municipalité à la découverte de la vidéo susmentionnée ?
  5. La Municipalité a-t-elle connaissance d’autres organisations ou individus appelant à se substituer aux forces de l’ordre ou à la justice ?

Interpellation cosignée par:

  • Groupe socialiste: Louis Dana/Thanh-My Tran-Nhu/Vincent Brayer/Astrid Lavanderos
  • Groupe des Verts: Anne Berguerand
  • Groupe Ensemble à Gauche: Pierre Conscience/Johann Dupuis
  • Groupe Le Centre: Manuel Donzé/Graziella Schaller
  • Groupe PLR: Matthieu Carrel/Jean-Daniel Henchoz

[1]Journal « Le Matin » du 22 février 2018 (https://www.lematin.ch/suisse/patrouilles-nationalistes-effraient/story/29696057 – page consultée le 27 février 2018).

[2]Site Internet de « Résistance Helvétique » (https://resistance-helvetique.org/presentation/ – page consultée le 27 février 2018).

[3]Ibid.

[4]Site Internet du journal « 24 Heures » (https://www.24heures.ch/vaud-regions/video-violente-revolte-lausannois-centaines/story/19197792 – page consultée le 27 février 2018), article repris dans l’édition imprimée du 28 février.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notifications
avatar
wpDiscuz