Résolution – Parascolaire : demande d’ouverture de négociations à l’EIAP

Jean Tschopp, député, vice-président du groupe socialiste au Grand Conseil – résolution déposée au Grand Conseil le 26 novembre 2018

L’établissement intercommunal pour l’accueil collectif parascolaire primaire (EIAP) est institué par la loi sur l’accueil de jour (LAJE) notamment pour la fixation des cadres de référence pour l’accueil parascolaire primaire. L’assouplissement de ce cadre doit entrer en vigueur au 01.01.2019. Les nouvelles normes d’encadrement passeraient à :

-1 professionnel/le (éducatrice/éducateur ou CFC) pour 15 enfants pour les 6 à 8 ans (3P-4P) contre 12 jusqu’ici ;

-1 professionnel/le (éducatrice/éducateur ou CFC) pour 18 enfants pour les 10 à 12 ans (7P-8P) contre 15 précédemment.

Par ailleurs, les structures d’accueil pourraient embaucher uniquement des auxiliaires pour les repas de midi et les trajets entre l’école et l’Unité d’accueil parascolaire (UAPE). Ce niveau d’encadrement serait parmi les plus faibles en comparaison avec les cantons romands.

Ces assouplissements sont sources de préoccupations pour un grand nombre de parents soucieux du développement et de la sécurité de leurs enfants et pour le personnel.

Attaché à la prise en compte de l’intérêt des enfants et au dialogue social, le Grand conseil souhaite que l’EIAP ouvre aussitôt que possible des négociations avec les professionnel/les concerné/es et avec les associations de parents d’élèves.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notifications
avatar
wpDiscuz