Postulat – Un coup d’avance contre le racisme

Jean Tschopp, député, vice-président du groupe socialiste au Grand Conseil – Postulat déposé au Grand Conseil le 26 mars 2019

Notre pays est riche de ses diversités. C’est encore plus vrai pour notre canton de Vaud, dont 33% de la population est étrangère aujourd’hui (26% en 2000).[1] Cette mixité des origines, des cultures et des confessions contribue au dynamisme économique et démographique de notre canton. Cette intégration réussie fait aussi le succès de notre canton.

Toutefois, la tentation du repli sur soi et du rejet de l’autre guette. L’outrance est devenue la marque de fabrique de plusieurs dirigeants – et pas des moindres – à des fins électorales. Ces politiques légitiment les plus bas instincts. Les commentaires haineux anonymes postés pullulent sur la toile. Sur les réseaux sociaux, les attaques racistes sont régulières. Les agressions racistes verbales et physiques augmentent.[2]

La prévention contre de nouveaux actes racistes passe par une action de prévention résolue. Cette prévention commence par l’école, lieu où les enfants élargissent leur horizon à d’autres cultures et d’autres façons de penser.

Déterminés à agir contre le racisme et l’exclusion de l’autre, les députés soussignés demandent au Conseil d’Etat d’étudier en consultation avec les milieux associatifs compétents, l’Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire et le Bureau cantonal pour l’intégration des étrangers et la prévention du racisme, la faisabilité d’une action de prévention contre le racisme en milieu scolaire impliquant :

  1. l’association d’intervenants externes en classe de façon à atteindre un maximum d’élèves durant leur scolarité obligatoire ;
  2. la participation active des élèves et le débat d’idées.

[1] Département des finances et des relations extérieures, Statistique Vaud, Population résidente permanente Vaud, décembre 2018.

[2] Sur Twitter, Amnesty International a observé que les femmes de couleur ont 34% de risque de plus que les femmes blanches d’être la cible de messages abusifs ou problématiques, https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2018/12/crowdsourced-twitter-study-reveals-shocking-scale-of-online-abuse-against-women/, 18 décembre 2018. La Coordination intercommunautaire contre le racisme et l’antisémitisme (CICAD) relève une augmentation des actes antisémites (174 au total, dont 2 agressions physiques), après 3 années de stabilité, https://www.cicad.ch/fr/antis%C3%A9mitisme-en-suisse-romande-en-2018-augmentation-des-actes-apr%C3%A8s-3-ann%C3%A9es-de-chiffres-stables, 26 février 2019.

  • 108
  •  
  •  
  •  

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifications